Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Codéveloppement : grandir grâce au collectif !

id&d | Codéveloppement : grandir grâce au collectif !

Une pédagogie expérientielle dans laquelle les apprentissages s’effectuent entre pairs

Dans « Codéveloppement : grandir grâce au collectif *» (p270), le concept est « innovant au regard de nos pratiques en matière de formation, il est en rupture avec nos modèles : il n’existe pas de programme et le contenu de chaque séance ne peut être défini à l’avance ». Apprendre ensemble selon une démarche réflexive dans l’action et sur l’action ; ce qui permet de développer non seulement des savoirs mais aussi des savoir-être. Dans un monde en perpétuel changement à l’avenir incertain, où les communications et interactions sont permanentes, où l’accélération des modes de travail rend de plus en plus difficile la prise de recul, ce n’est pas l’accumulation des connaissances qui va être importante mais bien la façon de les comprendre, de les digérer et de savoir les utiliser. Aujourd’hui dans les grands référentiels d’apprentissage (UNESCO, OCDE, Union Européenne), quatre compétences sont clairement identifiées comme absolument incontournables pour le XXI siècle : la communication, la créativité, la coopération et l’esprit critique (on parle des 4 C). Apprendre à travers un groupe de codéveloppement permet de développer très précisément ces savoir-être, aussi appelés les « soft skills » :
  • À travers la variété des contributions, le client et aussi les consultants par ricochet, multiplient les perspectives pour penser et agir sur leur réalité.
  • Le dispositif permet de sortir de l’isolement et apprend à aider et être aidé, à savoir demander de l’aide.
  • La méthode facilite l’appréciation de la particularité de chacun et à partir de là, tous les changements deviennent possibles tant au niveau individuel, de groupe et organisationnels.
  • Le codéveloppement offre la possibilité d’avoir un groupe d’appartenance où règnent confiance, respect et soutien mutuel : un lieu où chaque participant pourra expérimenter, développer ou consolider son habilité à la consultation (écouter, questionner, suggérer…).
  • Enfin, le « codev » développe la capacité à confronter des idées sans générer de conflit développant ainsi l’assertivité de chacun.
Ces apprentissages ont d’autant plus d’impact qu’ils s’effectuent entre pairs. L’un des aspects appréciés par les participants, c’est que contrairement à une formation où ils pourraient tous étudier quelque chose « sans utilité immédiate » pour certains, ils sortent de ces rencontres « toujours avec un apprentissage dans les situations quotidiennes de travail ». À chaque fois, les participants sont surpris que chacun apprenne des autres participants, en fonction de ses propres besoins et de comment il peut trouver des solutions à ses problèmes en essayant d’aider quelqu’un d’autre à résoudre les siens. Cette approche se fonde sur un cadre de solidarité et de bienveillance qui facilite le fait d’oser être de meilleures personnes et de meilleurs professionnels. Des changements s’opèrent, sans doute subtils au départ mais profonds et durables finalement.
* Coordination Adriana Diaz-Berrio Döring Ph D. Editions Cumar Solutions, 2017
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook

Les autres actualités id&d