Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’Appreciative Inquiry, une révolution positive…

id&d | L’Appreciative Inquiry, une révolution positive…

Et si on partait de nos forces pour accompagner les changements ?

L’Appreciative Inquiry est née à la fin des années 80 à l’Université de Cleveland (OHIO).  Elle a été créée par le Prof. David Cooperrider, Dr en développement des organisations, et développée avec le Prof. Ron Fry de la Wheatherhead School of Management à la Case Western Reserve University. Au cours de leurs recherches, ils ont constaté que :

  • Les gens répondent aux questions qu’on leur pose.
  • Si on leur pose des questions positives, ils apportent des réponses positives et racontent des histoires positives.
  • Quand ils racontent ces histoires, ils vivent des émotions positives.
  • Quand ils vivent des émotions positives, ils deviennent créatifs et ont de nouveaux désirs.
  • Ils développent l’envie de construire et de faire vivre leurs souhaits.

La démarche appréciative est une méthodologie qui s’appuie sur les réussites et les motivations par rapport à un sujet donné, plutôt que sur les difficultés rencontrées. Il s’agit d’un processus hautement participatif, avec notamment une phase découverte qui s’effectue sous forme d’interviews 2 à 2 de tous les participants, puis des échanges en petits groupes pour avancer sur le projet. Centrée sur l’action et les résultats, cette approche remplace les diagnostics, les critiques et les points de vue négatifs par une focalisation sur l’énergie positive (ce qui donne vie à l’organisation).

Quelles sont les domaines d’application ?

  • Bilan de situation
  • Conduite de changements
  • Cohésion d’équipe
  • Innovation pour une meilleure organisation
  • Développement du management et du leadership
  • Organisation du travail et des activités
  • Communications
  • Conventions
  • ….
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook